Douance & Hypersensibilité

Un contact est un coup

Un son, un bruit

Une mésaventure, une tragédie

Une joie, une extase

Un ami, un amant

Un amant, un dieu

Et un échec, la mort.

                                                                                       

Pearl Buck 

[traduction André Helman]

Rose blanche 1

Haut potentiel est le terme choisi en Belgique pour recouvrir ce que l'on appelait jusque-là précocité intellectuelle, surdouement ou "douance" (traduction par les Canadiens du terme anglais "giftedness"; "gifted" = "doué"; "highly gifted" = "surdoué"). Cette notion est  indissociable de celle d'hypersensibilité. Je préfère donc parler de personnes HyperSensibles à Haut Potentiel ou « HSHP ».

Les enfants surdoués conservent leur spécificité pour devenir des adultes d'un genre un peu particulier : des adultes hypersensibles à haut potentiel. Qu'ils aient été reconnus ou non, leur personnalité et leur mode de pensée « différents » vont influencer leur vie dans tous ses aspects. Mais l’observation clinique d’un certain nombre d’adultes « HSHP » m’a montré que ceux qui ont été reconnus, soutenus et accompagnés dans leur enfance par leur parents et leurs enseignants vont pouvoir exprimer leur potentiel plus librement que ceux qui ne l’ont pas été. Ces derniers peuvent tirer un grand profit d’être accompagnés par un thérapeute qui reconnaît leurs spécificités et les aide, tout d’abord, à les accepter puis à en profiter pleinement.

Très souvent, le perfectionnisme et la lucidité des personnes HSHP ne leur permettent pas de reconnaître qu’elles possèdent des aptitudes supérieures à la moyenne, dans un ou plusieurs domaines. "Je ne me sens pas spécialement doué-e" est une objection fréquemment entendue.

Des études psychologiques concernant les personnes HSHP ont mis en lumière un certain nombre de caractéristiques, plus ou moins présentes chez chaque individu. Voici les principales :

  • Hypersensibilité, sensorielle et affective
    • Intensité des perceptions : niveau de réaction élevé à tous les stimuli, extérieurs ou intérieurs.
    • Hyperesthésie ou exacerbation des cinq sens : hyperréactivité aux stimuli sensoriels, souvent perçus comme gênants voire pénibles.
  • Mode de pensée, forme d’intelligence
    • "Plus " dans tous les domaines : plus rapide, plus agité, plus attachant et plus facilement attaché, plus exigeant, plus généreux, plus impatient...
    • Curiosité développée pour des sujets très divers.
    • Capacité de faire plusieurs choses en même temps 
    • Imagination débordante, grande créativité dans les domaines qui intéressent la personne, alors qu’elle peut se sentir tout à fait dépourvue dans ceux qui ne l’intéressent pas.
    • Rapidité d'apprentissage, capacité d'attention, persévérance : fortes si l'intérêt y est ; faibles voire nulles, sinon.
    • Grande capacité d'observation, d’attention aux détails.
    • Aisance de raisonnement, de résolution de problèmes.
    • Vocabulaire développé.
    • Excellente mémoire.
  • Modalités relationnelles, vie en société
    • Empathie : très sensible à la souffrance d’autrui et aux sentiments des autres en général.
    • Sens développé de la justice, de l'équité, moralité. Intolérance à l'injustice, pour soi et pour les autres. Grande capacité d’indignation.
    • Grand sens de l'humour, souvent très particulier et incompris.
    • Sens critique : respect des règles bien comprises ("logiques"), mais tendance à questionner l'autorité non fondée.
  • Perfectionnisme, doublé d'une extrême lucidité, qui entraîne parfois le doute, la peur de l'échec, le sentiment d’être insuffisant-e voire incapable, « nulle ».

 

"On ne peut pas se penser intelligent quand on évalue ses propres limites

avec la lucidité aiguë de l’individu hypersensible à haut potentiel." 

 

Ce texte s’inspire librement d’un article publié sur le site douance.be


Pour prendre contact avec André Helman :

Coordonnées

Formulaire de contact


Portrait : ©  Jean-Paul Mattera - Toutes les autres photos : © André Helman